T EAU T O PHIL : une association, trois missions

T EAU T O PHIL est une association Toulousaine, créée il y a moins de 2 ans. Son fondateur, Fabien LAHAYE, croit fortement qu’aujourd’hui toutes les solutions écologiques doivent nécessairement passer par des actions économiques. C’est-à-dire que chacune de nos actions, de consommations et de loisirs, doivent être tournées en faveur de l’environnement. Ainsi l’association composée de 90 membres se bat pour que les océans et leur préservation soient la priorité de nos actions quotidiennes. Pour cela T EAU T O PHIL se donne 3 missions.

 

La première mission concerne la lutte contre la prolifération du 7e continent.

Par des actions citoyennes, allant de la prise de conscience à l’action, T EAU T O PHIL tente de rendre concret dans notre vie quotidienne une des plus grandes préoccupations environnementales : le 7e continent composé entièrement de déchets plastiques. Mais cette vision d’un amoncellement de plastiques en mer reste abstraite et lointaine pour nous habitants de la terre. Pour permettre une prise de conscience « terrestre », l’association associe le 7ème continent à tous les petits 7èmes continents locaux et visibles à nos pieds sur terre, dans nos villes, nos rivières et nos rues. Et pour se mettre à l’action, l’association a créée l’application numérique citoyenne « ICI DUMP» dont le but est d’accumuler des photos/témoignages par des citoyens de constats de déchets plastiques en route pour l’océan dans notre cadre de vie (dans un avaloir, proche d’une rivière…), de la partager sur l’application, puis de ramasser le déchet pour le jeter correctement et voir même le valoriser !! Vous aussi passez à l’action : https://icidump.fr/ 

 

La deuxième mission de T EAU T O PHIL est d’agir sur le contexte légal et réglementaire des macro déchets.

Pour rappel un macro-déchet ne possède pas d’existence légal et est défini par l’accord de Ramoge comme « un déchet issu de l’activité humaine, flottant en surface ou immergés, transporté par les courants marins ou par les fleuves jusqu’au littoral et se déposant sur les plages ». Ce sont donc des déchets généralement sortis des circuits traditionnels de gestion des déchets après avoir été abandonnés dans la nature, jetés en mer ou emportés par un coup de vent. Ils peuvent alors soit s’accumuler en mer, où ils risquent d’être ingérés par la faune, soit s’échouer sur les plages. Ils présentent donc un danger environnemental. L’association T EAU T O PHIL, se bat avec vivacité pour combler le vide juridique du macro déchet et donner un cadre légal au macro Déchet-Urbain-Migant-Polluant nommé « DUMP ». Car donner une valeur juridique à ces déchets c’est aussi leur donner une existence en vue de la recherche d’un intérêt économique qui dynamiserait les politiques et actions en faveur de leur valorisation. Pour cela l’association recherche un ou des territoire responsables, engagés et innovants prêts à anticiper une évolution réglementaire en commençant à stopper à la source leurs Déchets Urbains… En attendant, T EAU T O PHIL participe à des initiatives citoyennes telles que les Initiatives Océanes à Portet sur Garonne ou encore à la consultation Mer Littoral 2030, consultation nationale à l’issue de laquelle les 4 propositions de l’association ont été le plus plébiscitées sur la façade SUD-ATLANTIQUE (mars 2018). Un an après cette première évocation du DUMP, l’application « ICI DUMP » contribue aussi à sensibiliser sur cette problématique juridique tant les citoyens que leur ville ou leur territoire.

 

Enfin, la dernière mission de l’association est de mettre en œuvres des actions économiques  rentables et qui ont une vocation sociale et environnementale.

En effet, selon Fabien Lahaye, « l’association T EAU T O PHIL cherche avant tout à être un acteur… un acteur économique. » Dans ce sens,  . Pour l’instant l’association se finance grâce aux cotisations de ses membres, des appels à don, la vente de t-shirt ou de pochoir à l’effigie de son application et en participant à des appels à projets locaux ou départementaux… En 2018, l’association T EAU T O PHIL a candidaté aux « Trophées de la Vie Locale », un appel à projet organisé par le Crédit Agricole 31 et la Dépêche du Midi. En mars 2019, son projet « ICI DUMP » y décroche son premier prix. De plus, pour mettre en place l’application ICI DUMP, T EAU T O PHIL a fait un appel à don auquel plus de 10 acteurs économiques ont participé. A plus long terme, l’association compte mettre en œuvre des actions économiques rentables par la Valorisation Urbaine de la Pluie pour les Océan, nommé VUPO. La VUPO correspond au développement d’un indice d’évaluation et d’action pour le développement durable urbain lié à la gestion de l’eau. En effet l’eau est un élément central de la vie humaine et il est nécessaire de valoriser l’eau de pluie urbaine en lui donnant un rôle utile et économique tel qu’un usage domestique gratuit à des fins non alimentaires ou une importance en urbanisme et architecture. En somme, l’eau de pluie urbaine doit acquérir un statut de ressource stratégique vitale à gérer au quotidien ! L’association T EAU T O PHIL espère pouvoir développer des compétences d’expert et d’auditeur (en plus de celles de concepteur) pour la VUPO afin de mettre en place une activité économique rentable et durable.

Pour conclure, T EAU T O PHIL, c’est le projet d’une vie, un combat quotidien, un peu une utopie mais c’est surtout un message « mesuré et constructif ». Son créateur tente de garder les pieds sur terre et de proposer des idées réalistes, simples et faisables pour ne pas « faire peur » aux instances supérieures. Ainsi, Fabien Lahaye n’oublie pas l’importance d’être un acteur économique car selon lui « l’élan associatif ne suffira pas à impulser le changement et garder le cap… ». A ce titre, les adhésions de citoyens sont aussi importantes que les affichages de soutien d’acteurs économiques sollicités comme pour la réalisation des 2 posters de communications DUMP et VUPO (Cf image de l’article) pour le séminaire national « SAGE & adaptation aux changements climatiques » co-organisé par le ministre de la transition Ecologique et Solidaire en septembre 2018. Dans l’immédiat, en 2019, les actions de l’association se concentrent sur le DUMP avec « ICI DUMP » : sensibiliser, communiquer et agir autour de données fiables et partagées.