C’est lors de la mise en place de poubelles de tri dans notre école que nous nous sommes aperçus que le tri était mal effectué. En effet nous avons remarqué des déchets recyclables dans les poubelles à ordures ménagères ou encore du plastique dans la poubelle des cartons et papiers. Nous nous sommes alors demandée comment faire pour que les personnes ne se trompent plus. Il est vrai que les français font plus attention au développement durable et au recyclage depuis la mise en oeuvre de normes et taxes à l’échelle française et européenne, mais pour nous cela n’étais pas assez.

Nous sommes alors tombés sur une information qui nous a insurgé, 700kg de plastiques échouent chaque jours dans les mers et océans. Cette pollution ne devrait pas exister et est due à son origine, le non tri des déchets. Mais comment faire pour que les personnes jettent leurs déchets, trient et fassent attention à leur environnement ?

Avoir une éducation sur le tri des déchets semble bien trop compliqué et ne permettrait pas de résoudre le problème car ce ne serait pas une habitude prise par les personnes. Ainsi il n’y aurait pas plus de tri qu’à l’heure d’aujourd’hui. Cependant même lorsque nous trions cela n’est pas toujours bien fait et mal trier à aussi des conséquences telles que le non recyclage de la poubelle entière ce qui signifie encore polluer pour désintégrer ces déchets. Ce problème se pose à tous les ménages qui ne sachant pas réellement comment recycler, malgré les conseils des organismes se chargeant du tri ou les divers programmes télévisuelles à ce propos. De là se posait un autre problème, comment inciter les gens à trier ? Les politiques débattent à ce propos, tantôt il s’agit de peser les poubelles, tantôt cela se ferait aux nombres de fois que la poubelle est vidées, ou alors les ramassages seraient supprimés et les personnes devraient se déplacer jusqu’au poubelles de tris installées dans les quartiers, villes ou villages. Seulement ces solutions aux problèmes ne font qu’en créer d’autres et donc déplacer les problèmes.

Alors quelles solutions avons-nous pour respecter réellement le tri sélectif et comment faire en sorte que tout le monde tri ? 

C’est en regardant les différentes solutions possibles sur Internet que nous sommes tombés sur Majurca, une entreprise révolutionnaire pour le tri sélectif. Nous avons tout de suite eu envie de les rencontrer pour leur poser plus de questions et comprendre mieux ce nouveau mécanisme. Nous avons alors contacté l’entreprise et pris un rendez-vous pour une visioconférence, leur entreprise étant située dans le Loire-et-Cher et nous à Toulouse en Hautes-Garonne. Nous avons donc eu la chance d’interviewer Mr Jacques Letienne, président de Majurca, qui nous a expliqué le fonctionnement de son entreprise créée en 2014 et de ses produits, et en quoi cela est une révolution.

Les trois blocs de recyclage Tri-Intel

Tri-Intel est la poubelle de tri intelligente créée par Majurca, cette petite entreprise où il n’y a en fait qu’une seule personne qui la gère : Mr. Letienne. C’est une poubelle tout en un qui facilite et respecte scrupuleusement le tri sélectif. En effet le détecteur permet de reconnaître si le déchet est recyclable ou non et de quel type de déchet il s’agit. Alors une trappe s’ouvre pour insérer le déchet dans la bonne poubelle. Le bloc de poubelles jaunes broie le plastique, fait des balles de carton avec le bloc bleu et des balles de métal sur place avec le bloc rouge. Mais ce n’est pas tout ! Les différents blocs peuvent être accolés les uns aux autres et permettent de trier rapidement nos déchets : cinq personnes peuvent agir en même temps et jeter leur déchet en quelques secondes seulement. Ces poubelles sont donc un gain de temps, il n’est plus nécessaire de passager ramasser les poubelles devant chaque ménage pour déposer les déchets aux centres de tri, tout ce fait au même endroit.

Le but de Tri-Intel est donc d’économiser le temps, de permettre un tri parfait des déchets et de récompenser ceux qui y participent. Cette dernière raison est surement celle qui va le plus influencer les consommateurs afin qu’ils utilisent Tri-Intel pour recycler leurs déchets. En effet lorsque la poubelle est installée sur une zone commerciale le fait d’utiliser Tri-intel permet d’avoir des bons de réductions pour l’enseigne où elle est. lorsque la poubelle est installée dans une commune elle permet aussi de réduire la part variable de 60€ de la taxe sur les ordures, l’accumulation de points pouvant permettre de ne pas payer cette part variable.

Pour Mr Letienne les trois raisons pour lesquels son produit devrait être adopté est que cela constitue un geste éco-citoyen, car le porte à porte pour le ramassage des déchets va être peu à peu supprimé, et parce que cela récompense les personnes ce qui les pousse à utiliser ce nouveau mode de fonctionnement. Ainsi le seul fait de récompenser ne suffit pas, il faut aussi être viable et avoir les capacités et arguments pour se développer, ce que Majurca a. En effet ce projet est viable notamment grâce à la revente des matières récoltées, aux panneaux publicitaires qu’il est possible d’installer sur les poubelles intelligentes et à l’opération de crownfunding lancée qui permettra de démarrer la production de ces machines. De pus les directives européennes, le grenelle de l’environnement, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) et toutes les mesures environnementales mises en place sont en faveur du développement de Majurca, ce qui lui laisse de bonnes perspectives pour l’avenir. Enfin, Majurca tient un argument de poids quant au bon fonctionnement de son innovation, c’est l’un des premier à avoir obtenu la certification de croissance verte, ce qui fait d’eux des pionniers dans le domaines des poubelles de tri intelligentes avec Tri-Intel.Un dispositif d’essaie a été installé à Saint-Etienne et a permis de corriger les quelques défauts trouvés tout en montrant que cette innovation est un succès.

Adoptez la poubelle du futur !